Recherche, Développement
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chott de Ain El Beida .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
assoum



Messages : 2
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 32
Localisation : ouargla

MessageSujet: chott de Ain El Beida .   Mar 4 Oct - 21:39


L
e chott de Ain El Beida est une zone humide naturelle située dans le cuvette de Ouargla , il est enserré entre la palmeraie de Ouargla (chef lieu de commune et de wilaya) à l’Ouest et au Sud et la palmeraie de Ain El Beida à l’Est. Le chott est allongé selon une direction Nord-Ouest .le chott s’ouvre sur des formations dunaires sur le coté Nord sa longueur est de 5.3 kilomètre, sa largeur varie de 01 à1.5 kilomètre, sa superficie actuelle est d’environ 1000 hectares.
Le chott est parcouru par un réseau de drains qui canalisent les eaux excédentaires de la nappe phréatique de la palmeraie de Ouargla ainsi que les eaux usées de la même ville.
ces eaux sont collectées vers la station de pompage avant d’être évacuées vers le chott de sidi khouiled (autre zone humide site connu sous le nom de chott de Oum-Raneb) situé à 8 kilomètre au Nord -Est du chott de Ain El Beida .

Caractéristiques écologiques
Située sur la voie de migration des populations d’oiseaux migratrices entre la région eurasiatique et la région africaine, le chott de Ain El Beida abrite plusieurs espèces d’oiseaux d’eaux, tant sédentaires que migratrices.
Cette zone humide est classée par la convention RAMSAR le 12décmbre 2002, sous le numéro 1414 en tant que zone humide a importance internationale, et des espèces de mammifères, peu étudiées et, par conséquent, peu connues.Nous distinguerons six habitats différents : l’aquatique représenté par la sebkha et le chott et où se trouvent des milieux ouverts et pauvres en végétation ; la palmeraie, partie anthropisée, constitue par les agglomération humaines et les zones cultivées autour du chott ; le forestier et buissonnant représentés par des formations arborées dégradées et par des buissons éparses.
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
chott de Ain El Beida .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sétif à Bazer Sakhra : Une localité submergée par les eaux usées
» Harira Bedawia
» Femelle a la ponte
» Grave menace de pollution - Zone humide de Chott El Frein Setif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Culture et Agriculture Saharienne :: Ouargla :: Agriculture :: Eau-
Sauter vers: